28 Rue Alphonse Mercier 59000 LILLE - Tél: 03 20 54 96 75

Jeudi 5 Avril 19h, Vendredi 6 Avril 14h30 20h, Samedi 7 Avril 19h

« TWO BE »   ET SI NOS OMBRES POUVAIENT PARLER ?

« TWO BE »

Danse et Théâtre

Création 2018 / LE BOURGEOIS DE KIEV

Une création d’Antoine et Guillaume Suarez-Pazos, interprétation Antoine et Guillaume Suarez-Pazos, scénographie et make-up Omaya Salman, dramaturgie Aymeri Suarez-Pazos, lumière Anthony Merlaud, création son Romain Crivellari, regards chorégraphiques Florent Hamon et Chinatsu Kosakatani, regards extérieurs épisodiques Thierry Duirat, Noémie Gantier, Gilles Defacques, Thomas Le Gloannec, Omaya Salman, production les Bourgeois de Kiev, coproduction Le Phénix Scène Nationale de Valenciennes dans le cadre du campus du Pôle Européen de Création, avec le soutien du Prato/ Pôle National Cirque, résidences Le Channel/Scène National de Calais, dans le cadre du dispositif « Pas de Côté » / DRAC Hauts de France, résidences de création au Ciam la fabrique de Toulouse, à la maison Folie Beaulieu de Lomme, le Théâtre des Mazades Toulouse et le Grand Sud à Lille.

Guillaume et Antoine sont jumeaux. Deux « Je » très similaires. Ils ne connaissent pas la vie sans un autre… Ils vont agir, créer pour ne pas s’effacer, résister pour ne pas disparaître derrière l’autre, mais aussi se surprendre à défendre une même idée, un même combat en chœur. Une force solidaire pour asseoir au mieux leurs utopies, leurs idéaux d’un monde plus humain. Nos deux hurluberlus vont, tour à tour, invoquer des personnages de leur enfance, de leurs rêves, de leur folie, pour déjouer l’idée du double, déjouer le conflit brutal, trouver la solution, pour cohabiter ensemble, continuer à migrer ensemble sans s’esquinter, sans que l’un prenne le pas sur l’autre. Comme un tango entre deux hommes, un combat déguisé qui ne cherche pas le KO, mais une issue favorable à chacun.

RESERVATION INDISPENSABLE  03 20 54 96 75  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.