28 Rue Alphonse Mercier 59000 LILLE - Tél: 03 20 54 96 75

Cité-Philo

Les Conférences Extravagantes de Pierre Cleitman / Humour et Philosophie

COMMENT LA POUSSIÈRE A ILLUMINÉ MA VIE

Comment la poussière à illuminé ma vie

LUNDI 12 NOVEMBRE :  20h30

Des neurobiologistes anglais ont récemment découvert que la poussière, en particulier la poussière domestique, aurait des propriétés anti-dépressives et même potentiellement euphorisantes sur le cerveau humain.S'appuyant sur leurs travaux et sur son aversion profonde et systématique envers les aspirateurs, Pierre Cleitman développe une philosophie du savoir vivre avec la poussière qui nous entraîne dans une exploration hilarante mais toujours pertinente et documentée de cet infiniment petit dont nous préférons généralement ne rien savoir.

Entre Stand-up humoristique et Conférence traditionnelle, Pierre Cleitman déroule tout au long de ses

Conférences extravagantes  un mélange irrésistible de réflexions ultra-sérieuses et de divagations ultra-

délirantes. Sans jamais se départir d'un flegme busterkeatonien, Pierre Cleitman nous livre dans un tourbillon de mots l'essence de ses cogitations, aux confins du réel et de l'absurde, du probable et de l'incertain, de l'arithmétiqueet du dérisoire.

Nous proposerons d’autres conférences de Pierre Cleitman dans la saison : « Un philosophe errant que l'on situera quelque part entre Diderot et Raymond Devos » (La Voix du Luxembourg) ; « Pierre Ceitman, exégète loufoque » (Le Monde)

Michel Bozon et Irène Pereira

MARDI 13 NOVEMBRE : 20h

Irène Pereira est diplômée en philosophie et habilitée à diriger des recherches (HDR) en sociologie, Irène Pereira est chercheuse associée en sociologie au laboratoire Dynamiques européennes (Université de Strasbourg) et en philosophie au Laboratoire Lettres Idées Savoirs (LIS), PESPE en philosophie (ESPE de Créteil). Elle est co-présidente de l'IRESMO et auteure de plusieurs ouvrages sur le militantisme et la sociologie du travail parmi lesquels  Les grammaires de la contestation (La Découverte, 2010) et Travailler et lutter (L'Harmattan, 2016). 

Michel Bozon est Directeur de recherche à l’Ined, Directeur adjoint du GIS "Institut du genre", Membre du Comité Directeur de l’Institut Emilie du Chatelet Chercheur associé à l’Institut de Recherche Interdisciplinaire sur les Enjeux sociaux (IRIS) de l’EHESS et de l’Université Paris 13 Il est membre du comité de rédaction de la revue Clio Femmes Genre Histoire  A l’EHESS, il enseigne dans le master "Genre, politique, sexualités".

François Cusset

Le déchaînement du monde : logique nouvelle de la violence (La découverte)

le déchaïnement du monde

MERCREDI 14 NOVEMBRE : 20h

Le monde est déchaîné. La violence n’y a pas reculé, comme le pensent certains. Elle a changé de formes, et de logique, moins visible, plus constante : on est passé de l’esclavage au burn-out, des déportations à l’errance chronique, du tabassage entre collégiens à leur humiliation sur les réseaux sociaux, du pillage des colonies aux lois expropriant les plus pauvres... L’oppression sexuelle et la destruction écologique, elles, se sont aggravées.
Plutôt qu’enrayée, la violence a été prohibée, d’un côté, pour « pacifier » policièrement les sociétés, et systématisée de l’autre, à même nos subjectivités et nos institutions : par la logique comptable, sa dynamique sacrificielle, par la guerre normalisée, la rivalité générale et, de plus en plus, les nouvelles images. Si bien qu’on est à la fois hypersensibles à la violence interpersonnelle, et indifférents à la violence de masse. Dans le désastre néolibéral, le mensonge de l’abondance et la stimulation de nos forces de vie ont fait de nous des sauvages d’un genre neuf, frustrés et à cran, et non les citoyens affables que la « civilisation » voulait former. Pour sortir de ce circuit infernal, et de l’impuissance collective, de nouvelles luttes d’émancipation, encore minoritaires, détournent ces flux mortifères d’énergie sociale. Mais d’autres les convertissent en haines identitaires et en replis patriotes. Qui l’emportera ? De quel côté échappera toute la violence rentrée du monde ?

François Cusset est historien des idées, professeur à l'université de Paris-Ouest Nanterre, et l'auteur de nombreux ouvrages remarqués dont à La Découverte, French Theory (2003) et La Décennie (2006).

 

Réservations indispensables pour tous les spectacles : 03 20 54 96 75 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.