Paroles contre l'ombre

  • Imprimer

2002 et 2009


 Paroles contre l'ombre
[ la part des femmes ]
> Du 6 au 15 novembre
# Théâtre de la découverte #
D'après des textes de Violette Leduc, Marguerite Duras, Charlotte Delbo, Rosine Crémieux, Sylta Busse, Ursula Katzenstein, Dora Schaul, Suzanne Loiseau - Chevalley, Gritou et Annie Vallotton, adaptation et mise en scène Dominique Sarrazin, avec Marie Boitel, Céline Dupuis, Annick Gernez et Catherine Gilleron, lumières – son Guillaume Xavier, scénographie Ettore Marchica, costumes Catherine Lefebvre.

Des camps d’internement français dévolus aux « indésira-bles », aux camps de la mort nazi, de la cuisine aux maquis, du lycée au Londres bombardé, des paroles, des témoi- gnages, des poèmes, de fortes écritures transpercent et éclairent singulièrement l’ombre portée de la mémoire transmise. On ne peut oublier que ces femmes, toutes ces femmes exercèrent leur droit de citoyenne sans en avoir les droits (droit de vote Avril 1944 ; IVG 1975) A toutes celles que Vichy armura en d’improbables pures et fécondes Jeanne d’Arc, avant que Moulinex ne les libère, j’ai voulu, par le théâtre, offrir les doux noms d’amie, de sœur, de camarade, de cousine, de mère, de grand-mère, ce qu’elles furent assurément en ces années qui étaient « comme un mur devant la race humaine » (Henri Michaux, Epreuves, exorcismes) (DominiqueSarrazin)