28 Rue Alphonse Mercier 59000 LILLE - Tél: 03 20 54 96 75

Le chant des captives

Création 2009

Le Chant des captives

 Adaptation et mise en scène Dominique Sarrazin

Parallèlement, et en écho à la reprise de Paroles contre l’ombre (Femmes en résistance, 1938 – 1945), au théâtre de la Verrière (novembre 2009), nous proposons cette forme de lecture – jeu, légère, adaptable à tous espaces (médiathèques, salles de cours, centre sociaux, etc.), d’une durée de 50’, portée par 3 comédiennes (Catherine Gilleron, Annick Gernez, Marie Boitel ou Céline Dupuis) [disponible dès octobre 2009]

En partant de l’incroyable œuvre de Germaine Tillion : Le Verfügbar aux Enfers – Uneopérette à Ravensbrück (Editions de la Martinière),  nous aurons à cœur de faire entendre, à travers témoignages, « sketches », poèmes, chansons, textes d’auteurs et d’historien (nes) la part terrible qu’eurent à subir et à assumer celles que l’on appelait les « indésirables » : exilées politiques, compagnes de républicains espagnols, juives, communistes, syndicalistes allemandes, autrichiennes et ... françaises, que l'Etat français « concentra » en camps sordides dès 1938, essentiellement dans le Sud – Ouest de la France, puis accepta de livrer aux nazis dès 1942. Part obscure de notre histoire, relativement méconnue, dont nous voulons par cette petite forme de lecture théâtrale, révéler l'aspect créatif, artistique, intellectuel, car il y eut dans ces conditions extrêmes de l'art, de l'humour, du dessin, du théâtre, de la pensée, de la dignité...

Comment le combat incessant des femmes pour accéder à la part entière d'humanité qui leur revient, trouva  peut – être là, en cette traversée de l'enfer, ses manifestations les plus profondes.

Œuvres :

Pnina RosenbergL'Art des Indésirables (l'art dans les camps d'internement français 1939 – 1944), Ed. L'Harmattan

 Jean Malaquais Planète sans visa Ed. Phébus

 Germaine TillionLe Verfügbar aux Enfers Ed. De la Martinière